Anicet Abel, le footballeur qui vaut 1 million d’euros !

Anicet Liverpool

Il n’a jamais fait partie de l’équipe nationale malgache de football, il a toujours fait partie de l’équipe remplaçante lorsqu’il était à l’AJ Auxerre (France)… Et pourtant, Anicet Abel Andrianantenaina, puisqu’il s’agit de lui, vaut aujourd’hui 1,3 millions de livres sterling, soit 1,6 million d’euros au bas mot, sur le marché du transfert européen. Retour sur une carrière hors du commun.

Lors de la 1ère journée de la Champion’s League, qui oppose les meilleurs clubs européens, le 16 septembre, le prestigieux et mythique de Liverpool était malmené par Ludogorets Razgrad, un petit poucet bulgare qui arrive pour la première fois  à ce niveau de la compétition. Anicet Abel réussit, à lui tout seul, à maîtriser les pièces maîtresses du club anglais. A la 37è minute, une frappe d’Anicet Abel a même failli trouver le chemin des filets anglais. Finalement, Liverpool s’est imposé par 2 buts à 1, tous marqués dans la dernière minute et en dehors des temps réglementaires.

De ses débuts, au club Ajesaia Itaosy, à sa titularisation au milieu du terrain du PFC Ludogorets Razgrad, beaucoup d’eau a coulé sous le pont d’Ampasika. De l’eau qui n’était pas toujours bénite pour Anicet Abel.

Anicet Abel Andrianantenaina s’est fait remarquer en usant ses crampons sur le terrain battu d’Antaninkatsaka, Itaosy, dans la catégorie junior de l’équipe d’Ajesaia. En 2004, il rejoint l’AJ Auxerre en tant que professionnel. Pourtant, il ne fera aucune apparition en Ligue 1. Jusqu’à son départ, en 2011, il n’évoluera qu’avec l’équipe CFA. Comment expliquer cette déconvenue ? En tout cas, c’est tant pis pour le football français et tant mieux pour le football bulgare.

Anicet Abel est recruté par PSFC Chernomorets Bourgas. Très vite, il s’impose en marquant six buts en onze matchs. Il avait alors 21 ans. Curieusement, en janvier 2012, il quitte le club sous prétexte, comme le rapporte le journal online Sport.Burgas24, « de prendre sa retraite sportive de façon anticipée et de rentrer à Madagascar ».

Caprice de star ou volonté de faire de la surenchère ? Toujours est-il qu’il ne quittera pas la Bulgarie et rejoint le PFC CSKA Sofia. C’est avec ce club qu’il joue son premier match européen, en Ligue Europa, le 19 juillet 2012. Enfin après un passage au Botev Plovdiv, avec qui il a accédé à la finale de la coupe de Bulgarie, il rejoint le PFC Ludogorets Razgrad où il fait partie des piliers du club.

On reverra Anicet Abel face à un autre grand club européen, le Real Madrid, le 01 octobre prochain. Le match se déroulera au stade de Ludogorets même, là où Anicet Abel a l’habitude de briller. A 24 ans, l’homme qui vaut 1 million d’euros a encore de beaux jours devant lui.